Pourquoi nous les filles, sommes-nous très rarement convaincues que nous sommes belles, et le sommes-nous bien plus souvent que nous sommes moches ? Tout cela a bien sûr à voir avec le coefficient de satisfaction sexuelle, de séduction et autres conneries dans le genre. Mais c'est un cercle vicieux ; comment retrouver la confiance en soi nécessaire à la séduction ? à l'inverse comment séduire quand on n'a plus confiance en soi parce qu'on n'a séduit personne ?